L'AIRE

UN NOUVEAU LIEU

Situé à deux pas des arènes, l’endroit est ramassé, condensé, précis et essentiel puisque l’art est sa raison d’être.
Une nouvelle adresse : L’AIRE, 25 rue Porte de Laure, dont Jonathan Pierredon, directeur du lieu, a confié à Cyrille Putman la direction artistique.

Selon le dictionnaire, L’Aire est un espace défini consacré à une mission. Ici, l’espace sera dédié à la création contemporaine française et internationale, sous toutes ses formes. Le projet repose sur la parfaite synergie des parcours des deux hommes, engagés et passionnés de création et de rencontres.

J’ai accepté avec une joie non dissimulée la proposition de Jonathan Pierredon, directeur général de l’Aire, d’être le responsable de la programmation, le directeur artistique du lieu. Nous organiserons 3 ou 4 expositions par an avec des artistes de renommée mondiale comme Raymond Hains, Yoko Ono, Ilya et Emilia Kabakov. Je confierai des cartes blanches à de grands acteurs du milieu de l’art tel Thierry Raspail, fondateur de la Biennale de Lyon, ou Nicolas Bourriaud, créateur du Palais de Tokyo à Paris et du M.O.C.O. à Montpellier. Des institutions comme le C.I.R.V.A. à Marseille, véritable laboratoire de recherche sur le verre au service des créateurs, montreront leur plus belles pièces.

Ces projets seront ponctués de petits évènements de 1 à 8 jours en invitant cuisiniers, artistes émergents, philosophes, grands collectionneurs, tous férus d’art. Nous allons aussi proposer un corpus pédagogique pour les enfants, et bien sûr leurs parents s’ils le souhaitent.

« L’Aire hors les murs » nous emmènera en prison, dans les maisons de retraites ou à l’hôpital. Nous y développerons une histoire de l’Art ludique et sans prétention. Les médias parlent souvent d’œuvres pour leurs records financiers. Ces prix balancés à la face du monde, hors contexte, rendent l’une des plus belles activités humaines, la création, totalement indigeste. À l’opposé, nous partagerons avec vous la vision du monde d’illustres artistes illustrée d’anecdotes vécues, comment vivent-ils, comment le deviennent-ils ?

Vous pourrez boire un verre ou vous restaurer dans le patio de 10 heures à 23 heures sans interruption.

Le vernissage de la rétrospective de Raymond Hains issue de ma collection aura lieu le samedi 19 juin toute la journée. Mi-septembre, notre deuxième exposition sera la carte blanche à Thierry Raspail qui nous a proposé une collaboration avec Yoko Ono, artiste mythique du groupe Fluxus et dernière compagne de John Lennon. Le curateur de la troisième exposition sera Nicolas Bourriaud, puis le C.I.R.V.A. montrera ses plus beaux travaux. L’été 2022 sera consacré au travail d’un couple d’artistes russes extraordinaires, Ilya et Emilia Kabakov.

Ce nouveau lieu confirme la dynamique culturelle d’Arles.

Cyrille Putman

EXPOSITIONS 2021-2022

L’Aire, un nouveau lieu prêt pour accueillir les plus grands, à commencer par Raymond Hains, une sélection d’œuvres issues de la collection de Cyrille Putman 

Vernissage le 19 juin.

RAYMOND HAINS

Une petite rétrospective

Raymond Hains, inventeur du calembour visuel, est un artiste tout à fait extraordinaire. Tous les cadres, même celui des Nouveaux Réalistes, mouvement créé par Pierre Restany dans les années soixante avec Yves Klein, César, Arman, Spoerri et le couple Jean Tinguely-Nikki de Saint-Phalle, sont trop étroits pour une oeuvre si complexe et littéraire. La lecture et l’annotation d’un livre par jour à propulser Raymond Hains dans des sphères rarement atteintes.
 

Cette petite rétrospective à l’Aire d’Arles durant l’été 2021 montre la diversité plastique de son travail pendant un demi-siècle : l’homme des palissades et des lapalissades a inventé un nouveau langage, un autre rythme du temps qui passe, un temps à rebond.

Dossier de presse

À SUIVRE...

Carte blanche à Thierry Raspail qui a proposé une collaboration avec Yoko Ono

20 septembre – 31 décembre 2021

Carte blanche à Nicolas Bourriaud,
Group Show

Février – avril 2022

Le C.I.R.V.A. (Centre International de recherche sur le verre et les arts plastiques)

Mai – juin 2022

L'ÉQUIPE

Jonathan Pierredon, fondateur
En 1998, Jonathan Pierredon réunit plusieurs collectifs artistiques et ouvre un lieu alternatif à Paris dans le 20e arrondissement, il y fondera une télévision pirate diffusée en hertzien et sur le web. Un an plus tard, il s’installe à la Flèche d’Or et monte une web tv pour filmer les différents concerts et conférences qui s’y déroulent. Devenu président en 2002 de l’association Les Amis du Barbizon, il participe à la réouverture de cet ancien cinéma du 13ème arrondissement fermé depuis 30 ans. En 2010, il crée La Painthouse, nouveau lieu qu’il met à la disposition de street-artistes. Quelques années plus tard, Jonathan Pierredon s’installe à Arles et ouvre un studio photo où il pratique le collodion, technique photographique du XIXe siècle.

Cyrille Putman, directeur artistique
Immergé dans l’art depuis sa plus tendre enfance avec ses parents, Jacques et Andrée Putman, Cyrille devenu galeriste d’art contemporain a contribué à la reconnaissance d’artistes comme Huang Yong Ping, Fabrice Hybert ou Maurice Benayoun. Considéré comme « le premier punk de France » par le journal Libération en 1977, il a également écrit plusieurs livres comme Premières pressions à froid et Bilan provisoire (Calmann-Lévy).
– 1985-86 – Galerie Room Service, New York, 157 East 57th St.1
– 1989-98 – Galerie Froment & Putman, Paris, 33 rue Charlot, Paris
– 1998-2003 – Création de Flux, agence de communication et maison de production.
– 2003-2004 – Parution de « Première pression à froid » (1er roman)
– 2009-2012 – Création de Coopérateur, maison d’édition de meubles et d’objets d’usage d’exception.
– Depuis 2013 – Galeries Cyrille Putman
– 2020 – Sortie de « Quelle mouche l’a piqué ? » chez Flammarion

Anco Vasseur, chef cuisinier
Né à Madagascar Anco Vasseur a depuis toujours le gout des voyages et de la découverte.
C’est alors qu’il dirige une boulangerie-pâtisserie que ce gourmand a le déclic et se passionne pour la cuisine. Alors il se lance, épaulé par des complices chefs. Autodidacte acharné, Il s’exerce sans relâche pour parfaire ses techniques, teste des recettes et enfin lance son activité de chef-traiteur. Si la pâtisserie est une importante part de son savoir-faire, il maitrise aussi bien le salé que le sucré et sa curiosité le pousse toujours plus loin dans ses explorations culinaires. Sa cuisine est simple et spontanée, mais toujours réserve une surprise dans ses assaisonnements, une touche thaï, japonaise, créole… qui donne du pep aux produits frais et locaux

L’AIRE
 
25 rue Porte de Laure
13200 Arles

Horaires d’été

10h30 – 23h30

Fermeture le dimanche et le lundi

Réservation :
09.52.91.71.10
 
Plus d’informations :
jonathan [@] laire [.] org